lundi 31 août 2020

Publication : Il était une fois Gijounet

 

La commune de Gijounet est située dans les Monts de Lacaune à 9 kilomètres au sud-ouest de Lacaune-les-Bains, par la route départementale 81. D'une superficie de 15,13 km² elle compte actuellement 125 habitants (il y en avait 850 en 1841). Hormis le village de Gijounet, la commune est constituée des hameaux d'Omac, Gijou, Calouze, Talpayrac et Malefayère, ainsi que d'une quinzaine d'anciennes métairies réparties dans toute la montagne. 

        D'une altitude moyenne de 550 m, son point culminant atteint 1 060 m. Elle fait partie du Parc naturel régional du Haut-Languedoc.

Ce site géographique fut habité dès l'époque néolithique, et a connu tous les grands mouvements de 1'histoire : occupations gauloise, romaine et sarrasine, féodalité, Guerre de Cent Ans, grandes épidémies, Réforme et Contre-réforme, Ancien Régime, ...

Siège d'une petite seigneurie, dont le château subsista jusqu'au début du XIXe siècle, la commune à majorité paysanne, fut aussi le berceau de plusieurs familles bourgeoises (des marchands, des armuriers et des juristes) qui connurent une réelle prospérité, qu'elles développèrent dans plusieurs grandes villes françaises (Paris, Bordeaux et Marseille), ainsi que dans les îles de l'Océan Indien et des Antilles.

Le déclin de cette commune commença au milieu du XIXe siècle avec le début de l'exode rural, accentué par les lourdes pertes de la Grande Guerre. Il n'en reste pas moins une histoire riche, que nous vous proposons de découvrir au fil de cet ouvrage, dans un parcours chronologique, combinant petite et grande histoire.


Publication en vente au CRPR au prix de 20€ (frais de port 3,20€ en sus)

Publication : Lacaune et le négoce maritime au XVIIIe siècle

  Cet ouvrage relate le négoce maritime au XVIIIe siècle à partir de la correspondance entre Jacques Rabaud et Jean Cabanes d’octobre 1771 à...